9.5/10La course des Géants

/ Critique - écrit par jaiina, le 24/09/2021
Notre verdict : 9.5/10 - Une totale réussite ! Originale, rythmée, une pièce qui fait rêver (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Tags : theatre paris piece spectacle scene course histoire

Une pure merveille, un choc !

Depuis quelques années, la conquête spatiale revient sur le devant de la scène, que ce soit les aventures de Thomas Pesquet ou bien les décollages de SpaceX ou Blue Origin. Dans la "course des géants", Mélody Mourey réussit le tour de force de nous faire voyager et rêver depuis nos fauteuils de théâtre. Une sacrée réussite !!!

Nous suivons donc Jack Mancini dans les années 1950/60, un jeune surdoué que la vie n'a pas épargné entre un père disparu trop tôt et une mère qui ne s'en est jamais remise et qui a sombré dans l'alcool et la drogue. Pris sous son aile par Fredo, il a un destin tout tracé de pizzaiolo jusqu'à ce qu'un professeur de psychologie l'aide à réaliser son rêve: entrer à la NASA.

Nous n'en dévoilerons pas plus, tant l'histoire mérite d'être vue que racontée. Ou plutôt les histoires car les six comédiens sur scène vont se démultiplier pour incarner plusieurs personnages et donner de la profondeur à l'ensemble. Le rythme est rapide, les scènes sont courtes pour donner de la vie à la pièce. Les personnages vont et viennent à toute allure, tantôt pour apporter de l'émotion voire de la gravité, tantôt de l'humour. Le verbe est précis, les remarques font mouche.Comme nous le voyons de plus en plus en régulièrement (influence de Michalik ?), les comédiens changent les décors sur scène et l'usage d'un écran vidéo en arrière-plan s'intègre intelligemment. Il a toute sa place, notamment dans les passages avec la navette Aquarius. Pour un peu, nous pourrions nous croire devant un film tant le rendu est immersif; vraiment impressionnant !

Au délà de ces trouvailles scénographiques, la pièce est aboutie dans ce qu'elle s'intéresse à l'humain, à travers le destin singulier de Jack, qui doit surmonter bon nombre d'obstacles, de doutes, de trahisons et de jalousies pour peut-être atteindre un jour son rêve. Jordi le Bolloch' incarne parfaitement ce personnage tourmenté et passionné.


DR.

 

A ses côtés, le reste du casting est impeccable: les comédiens savent tout faire ou presque: jouer, chanter et danser. Ils sont totalement investis dans leurs personnages, que ce soit dans les moments légers et comiques ou dans les moments de gravité.Il se dégage une sincère complicité entre eux.

Cette pièce est d'une originalité rare et nous permet de rêver, à travers le temps et l'espace.

Un vent de fraicheur sur les planches à ne pas manquer !!

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Nous avons testé un 3eme escape game : Les Cobayes de Shutter Island