8/10Court sucré ou long sans sucre ?

/ Critique - écrit par jaiina, le 04/02/2014
Notre verdict : 8/10 - Une pièce drôle et légère (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Pour prendre une dosette de rires !

Un vrai vaudeville où les situations sont un peu improbables et les personnages largement caricaturaux (la nymphomane ou bien l'associé 'boulet de service', dont on voudrait bien se passer mais qui colle plus que la glu UHU) mais dont l'ensemble est bien huilé et parvient à faire rire la salle.

L'appel d'offres pour remporter l'organisation de la prochaine convention des charcuteries Flocel donne lieu à certains excès, crée un sentiment d'urgence et de prêt à tout, impulsant ainsi le rythme de la pièce.


DR.

 Cette pièce est drôle et réussie pour deux raisons; tout d'abord parce les situations comiques sont bien rodées et fonctionnent (amant derrière le canapé, situations qui ne tiennent qu'à un fil...mais qui tiennent, humour et bons jeux de mots) mais aussi parce qu'au délà du vaudeville, la pièce offre une certaine critique des conventions de nos grandes sociétés. On trouve cela ridicule sur scène de voir les T-shirts et chansons glorifiant la charcuterie et le jambon light...Et pourtant, ceux qui travaillent dans certaines entreprises ont déjà été confrontés à ce genre d'événements. Nous sommes confrontés à une petite forme de recul du côté beauf et ronflant du monde du travail.

Cette pièce n'est certes pas nouvelle mais Jean-Luc Moreau a su l'adapter au goût du jour (en intégrant des remarques sur l'affaire du Carlton).


DR.

Un petit bémol toutefois : la pièce est relativement lente à prendre son envol. Certes, le début est drôle mais toutefois convenu, les personnages jouent un peu mécaniquement. Les comédiens commencent à entrer davantage dans leurs rôles au moment où le vaudeville se met véritablement en place et lorsqu'Aldo (magnifique Bruno Chappelle) prend la place de Patrick. A contrario, le personnage de Thierry, l'amoureux naïf transi est un peu trop en retrait et fade. Dommage car il ne fait aucun doute que Olivier Yéni est talentueux. Il gagnerait à être un peu moins effacé.

En somme, un vaudeville moderne drôle et efficace mais un peu lent à démarrer.

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Nous avons testé un 3eme escape game : Les Cobayes de Shutter Island