Jorkyball Yvelinois - Interview

/ Interview - écrit par Filipe, le 14/11/2005

Temps de lecture estimé de l'article : 4 minute(s) - 16 réactions

Jorkyball Yvelinois - Interview

Pour compléter notre présentation du Jorkyball, nous nous sommes entretenus avec les deux gérants de la salle de Maurepas - Coignières, dans les Yvelines.

UNE ENTREPRISE


Krinein : Quelle est votre formation à la base ?
SEGUY Cédric : J'ai un BAC PRO en alternance Comptabilité.
GARE Sébastien : BEP mécanique générale.

K : Qu'est ce qui vous a donné envie de vous investir dans le Jorkyball ?
SC : J'ai découvert ce sport au moment où le football devenait de plus en plus violent au petit niveau. J'ai accroché très vite au sport, puisque je me suis inscrit au club dès la première année. Et puis Sébastien m'a proposé de monter notre propre Jorkyball.
GS : Pour ma part, la découverte de ce sport a été une véritable révélation. Dès le début j'ai adhéré. Il ne m'a pas fallu longtemps pour avoir l'envie d'en monter un et faire découvrir ce sport à un maximum de personnes.

K : Combien coûte un terrain de Jorkyball ?
SC : Le prix des courts varie entre 18 500 € et 21 000 €.

K : Le concept du Jorkyball est relativement récent. Il est encore peu connu en France. Aviez-vous peur que votre investissement ne soit pas rentable au tout début ?
SC : Comme toute nouvelle entreprise, il y a toujours des craintes mais le sport se développait à une vitesse énorme. Donc, nous étions assez confiants.

UNE STRUCTURE

K : Combien y a-t-il de salles, de pratiquants occasionnels, de clubs et de licenciés en France ?
SC : Il existe une trentaine de clubs et donc de salles. Le nombre de salles est passé de 16 à 34 en 5 ans. Pour le nombre de licenciés, là je suis désolé mais je ne peux pas vous dire. Je préfère ne pas dire de bêtise.

K : Quels sont les "hauts lieux" du Jorkyball en France ?
SC : Cette année les clubs qui jouent en Ligue 1 sont Nîmes, Avignon, Sète, Franconville et Coignières - Maurepas. Les plus titrés sont Avignon et Nîmes.

K : Existe-t-il une fédération et des compétitions au niveau international ?
SC : Il existe une ligue : la Ligue Française de Jorkyball (LFJB). Je vous invite à vous rendre sur son site Internet : http://www.lfjb.fr. Pour ce qui est des compétitions internationales, il existe la Coupe des Vainqueurs de Coupes et la Ligue des Champions, ainsi que le Championnat d'Europe des Nations. Pour info, la France est championne d'Europe en titre et Avignon, champion d'Europe devant Nîmes.

UN SPORT A PART ENTIERE

K : A propos du concept, d'où nous provient-il exactement ?
SC : Ce concept vient de chez nous. Eh oui c'est un produit français. Le créateur s'appelle Monsieur Gilles Paniez. Il a créé ce sport en jouant dans son garage, à Lyon, avec ses employés.

K : Quelles sont les différences et les points communs entre le Jorkyball et le Football traditionnel ?
CS : C'est un sport qui se joue avec les pieds et l'objectif est de marquer des buts. Ce sont les deux seules similitudes. En ce qui concerne les différences, il n'y a aucun contact donc on annule tout risque de bagarre. On joue dans une salle donc pas de problème d'intempéries.

K : Quel est le profil type du "jorkeur" ?
CS : Un jorkeur doit être physique car ce sport demande d'avoir un bon souffle en ce qui concerne les compétitions. Il ne faut pas forcément être un bon footballeur. La technique n'est pas forcément un atout primordial. Il faut avoir un bon sens de la tactique.

K : Faut-il être un as du ballon rond pour exceller au Jorkyball ?
CS : Comme je vous le disais à la question précédente, non pas forcément. Je n'étais pas un super joueur de football et je me débrouille plutôt bien au Jorkyball.

K : Que répondez-vous aux personnes qui estiment "trop élevé" le prix d'une partie de Jorkyball ?
CS : Que voulez-vous dire ? C'est comme si vous alliez faire du squash sauf que pour le squash, les créneaux ne sont que d'une demi heure. Et puis sincèrement, pour les gens qui n'ont pas essayé... 7 € les 45 minutes, vous ne repartirez pas déçu.
GS : Et après quelques renseignements, il s'avère que nous sommes le sport le moins cher sur le marché du loisir.


K : D'après vous, le Jorkyball n'est-il qu'un effet de mode ou réussira-t-il à s'imposer comme un sport à part entière ? A quand des retransmissions télévisées de vos parties ?
CS : Le Jorkyball a déjà été sport de démonstration à la Coupe du Monde de Football 90 en Italie. Une dizaine de salles sont en cours d'ouverture pour l'année 2006 donc je pense qu'il va être reconnu et je l'espère. Pour les retransmissions télévisées, si vous connaissez quelqu'un qui travaille dans une chaîne télévisée, elle est la bienvenue à Coignières - Maurepas.


Merci pour ces réponses.

 

Pour information, l'établissement de Cédric et Sébastien se situe 6, rue Marie Curie - ZA Pariwest - 78310 MAUREPAS - Coignières (tel : 01 30 49 09 13). Pour plus de détails, il existe un site Internet : http://www.jorkyballyvelinois.fr/

 

 

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Nous avons testé un 3eme escape game : Les Cobayes de Shutter Island