9/10Looking for Mr Castang

/ Critique - écrit par Matou, le 30/12/2008
Notre verdict : 9/10 - A donner le Baertige (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Edouard Baer reprend sa pièce au théâtre Marigny. Une pièce à voir en 360° et totalement à mourir de rire pour peu qu'on aime l'absurde...

Où est le centre du monde ?
Mr Castang le sait.
Quel est le sens de la vie ?
Mr Castang a la réponse.
Comment sauver le monde occidental de l'Ennui ?
Demandez à Mr Castang.
Qui est Mr Castang ?
Vite trouvons-le !

A quoi peut-on s'attendre en allant voir Edouard Baer et sa troupe au théâtre Marigny ? Le rideau s'ouvre et la troupe de Luigi (Edouard Baer) prend congé du public... Chacun règle ses comptes quand l'impressario de Mister Castang, plus grand producteur hollywoodien du moment,  débarque pour proposer le rôle de sa vie à Luigi. Attention, accrochez vos ceintures, on décolle pour deux heures de folie. Accompagné d'une troupe de saltimbanques survoltés, Edouard Baer-Luigi / Luigi-Edouard Baer, commandant de bord émérite, nous plonge dans un univers fantasque et déjanté.

Ce voyage musical spatiotemporel nous fait rêver et croiser des personnages loufoques aux répliques cinglantes : « You want your golden day's ? » hurlé par un colosse de deux mètres habillé comme un flic à Miami et se prenant pour un évangéliste américain est un vrai petit moment de bonheur (entre autres) ! 

Comment ne pas citer le reste de la tribu dont les connivences font pétiller notre périple : un indien dans la ville adepte de la sarbacane... Une paysanne aguicheuse... Une jeune spectatrice douce et amoureuse... Un farc vindicatif... La fille d'Indiana Jones (peut-être adoptée par le père fouettard)... Un voyagiste hindou... Un sage africain... Un rocker oublié de son temps... Un couple effrayant et Fernandel qui pousse la chansonnette...

Le spectacle est explosif et le spectateur ne sait où donner de la tête, tant la salle entière est prise d'assaut par les comédiens. Vous pensiez vous caler dans votre fauteuil et assister tranquillement à une pièce de théâtre. Détrompez-vous, ici on vous en demandera davantage... Il faudra clamer des répliques, supporter le rocker déchaîné qui se jette dans la foule, essayer d'anticiper les arrivées des uns et des autres aux quatre coins de la salle... Chut ! Gardons encore un peu de suspense pour ceux qui ne seraient pas encore convaincus d'aller voir ce spectacle.

Peut-on faire du classique lorsqu'on s'appelle Edouard Baer ? Antinomique me direz-vous... Si les chemins sont détournés, il ne manque de nous faire réfléchir sur le monde du show business et la folie de la gloire. Les clichés sont là mais en grattant un peu, le 12ème degré de l'artiste porte un regard moqueur mais sensible sur le milieu qui l'entoure.

Bref, à consommer sans modération et à ne manquer sous aucun prétexte !

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Nous avons testé un 3eme escape game : Les Cobayes de Shutter Island