8.5/10Le repas des fauves

/ Critique - écrit par jaiina, le 09/01/2013
Notre verdict : 8.5/10 - Un beau moment de réflexion sur la nature humaine (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Sujet bien lourd, difficile et polémique que celui abordé dans la pièce. On comprend après la représentation comment elle a pu avoir des Molières, qui ne sont pas démérités, loin de là.

Le repas des fauves
Qui choisir ?

Sept amis sont dans une même pièce et doivent décider qui sacrifier pour se plier à l'obligation de la Gestapo. Et là on se rend compte que la notion d'amitié n'est plus qu'un vain mot lorsqu'il s'agit de sauver sa propre existence, tous les moyens vont être utilisés, même les plus inavouables (aller observer untel sous le bain pour voir s'il est Juif car après tout, cela ferait déjà un otage tout trouvé...), les secrets, même les plus noirs vont finir par être révélés. L'amitié ne survivra clairement pas à cette soirée.

La pièce nous pousse nécessairement à nous poser la question : que ferions nous à leur place ? La réponse qui consiste à se dire, je me sacrifierais au profit des autres, apparait noble et tentante mais au pied du mur, en serions nous capables ? Et finalement, se sacrifier, pourquoi pas mais les autres en valent ils la peine, entre un pseudo collaborateur prêt à tout pour s'enrichir et s'en sortir, et une femme mariée qui se révèle avoir des moeurs plus que légères ? Leurs vies sont-elles "dignes" d'être sauvées par rapport au sacrifice qu'on s'apprête à faire ? Notamment quand on voit comment certains se comportent pendant la guerre...

Vous l'aurez bien compris, cette pièce nous pousse à réfléchir sur nous même, sur les autres, sur ce qu'on est prêt à faire pour survivre. On ressort du théâtre la tête lourde, avec une certaine sensation de malaise mais qui ne manquera pas de soulever d'intéressants sujets de conversation.

Le repas des fauves
DR.

Heureusement, un certain humour existe toutefois dans la pièce, on en arrive même à sourire tellement certains personnages ou situations sont caricaturaux (mais le sont-ils vraiment ?), et est le bienvenu pour alléger l'ensemble. Mention spéciale aux comédiens qui maitrisent parfaitement leur rôle, même si certains sont beaucoup plus difficiles à interpréter que d'autres.

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Nous avons testé un 3eme escape game : Les Cobayes de Shutter Island