7.5/10Swinging Life

/ Critique - écrit par jaiina, le 21/03/2013
Notre verdict : 7.5/10 - Pour (re) trouver l'âme d'antan de Broadway (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Le spectacle ouvre sur une première partie de l'artiste Thierry Gondet, un ancien spécialiste de comédies musicales, qui se lance avec succès dans le One man show. Tout en étant très talentueux et en réinterprétant des passages de Starmania ou de Roméo et Juliette, il se moque (gentiment) de ce milieu d'artistes. Il est l'un des protégés de Christelle Chollet et sa patte se devine. L'humour au service du talent.

Il va bientôt s'installer à la Comédie des Boulevards le mardi à 19h et mon petit doigt me dit qu'on va vite entendre parler de lui. En tout cas, si vous êtes fans de musique et d'humour, cette première partie est réussie et laisse présager un bon One man show. A suivre donc !


DR.

 

 

 

 

 

 

 

 

Puis, place au spectacle en tant que tel et là, nous nous retrouvons pendant deux heures devant un show qui rend hommage aux classiques de Broadway, plutôt orientés musique noire américaine : on passe des Dreamgirls à Sister Act (avec un clin d'oeil sympathique à Mickael Jackson). Les artistes sont enjoués, talentueux (avec de vraies voix !) et respectueux de la musique de leurs aînés.

Swinging Life
DR.

Ce n'est finalement pas grave si on ne connaît pas les classiques de ces comédies musicales pour apprécier le show et passer un bon moment. Sans être experte de ces comédies musicales (je connais davantage les récentes françaises...), on se laisse vite entraîner par le jazz, le blues, nous sommes vite dépaysés au pays de la couleur pourpre. Les chorégraphies et costumes sont soignés et font vite oublier l'absence de décor. Après tout, il s'agit d'un récital et non d'une pièce en tant que telle.

Swinging Life
DR.

Quelques petites déceptions tout de même : les transitions ne sont pas toujours très réussies (l'humour tombe un peu à plat, dommage d'autant que nous étions bien dans l'ambiance avec la première partie de Thierry Gondet !) et les chansons sont un peu trop longues, ce qui casse un peu le rythme de l'ensemble.

En somme, il s'agit d'un spectacle frais, qui offre une bonne découverte du vrai Broadway, loin de nos comédies musicales un peu mielleuses et interprétées par de vrais talents. Mais un peu de rythme et quelques standards supplémentaires (par exemple Street Scene) auraient été les bienvenus.

Swinging Life
Un hommage à Broadway, même décadant.

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Nous avons testé un 3eme escape game : Les Cobayes de Shutter Island