7.5/10Tanguy Pastureau n'est pas célèbre

/ Critique - écrit par jaiina, le 15/11/2018
Notre verdict : 7.5/10 - Des répliques qui fusent pour 70 mn de rire assuré

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Un spectacle à 100 à l'heure, du rire assuré !

Chroniqueur à la radio dans la 'Bande Originale' sur France Inter et à la télévision dans 'les Terriens du dimanche' sur C8, Tanguy Pastureau se prête à l'exercice du format long de 70 minutes devant un public. Avouons le, il a franchi l'épreuve avec succès.

Dans ce one man show, il cherche à prouver au public à quel point il est mieux de rester anonyme et qu'être star, c'est tellement fatiguant, risqué, dangereux...Pour cela, il conserve son style inimitable : le verbe affûté, les répliques qui fusent, tirant le fil des comparaisons jusqu'à l'absurde. Sa palette de célébrités concernées est large, allant de Brigitte Macron jusqu'à Karen Chéryl, en passant naturellement par Johnny Halliday. Ses phrases font quasiment tout le temps mouche, la salle rit tout le temps. Très au fait de l'actualité, on devine une part de renouvellement voire d'improvisation dans son spectacle.

Scéniquement parlant, pour ses premiers pas sur scène, il semble en confiance devant le public, jouant la fausse nonchalance et modestie.
DR.

 

Il tente quelques interactions avec le public par deux fois, autant de pauses aussi pour mieux absorber son flot de répliques. Toutefois, ses quizz, s'ils sont drôles, gagneraient probablement à être un peu plus décalés. Ou apporter quelque chose de différent que de nouvelles vannes.

On ne regrette qu'une chose à la fin du spectacle, ne pas se souvenir de plus de répliques tant elles sont toutes drôles.

Surtout, son spectacle est rafraîchissant car pour une fois, l'artiste ne parle pas de sa pseudo vie comme tant d'autres humoristes mais de celle des people et ça change un peu.

En somme, Tanguy Pastureau ne risque qu'une chose, être prochainement célèbre !

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Nous avons testé un 3eme escape game : Les Cobayes de Shutter Island