6/10Un temps de chien : un retour mitigé pour Valérie Lemercier

/ Critique - écrit par jaiina, le 08/02/2014
Notre verdict : 6/10 - Une belle affiche qui ne tient pas toutes ses promesses (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Une comédie qui se voulait mordante mais qui se révèle un poil décevante

On salivait d'avance à l'idée d'aller voir une comédie avec Valérie Lemercier, en chair et en os, elle qui a su tant nous faire rire dans 'Palais Royal' par exemple au cinéma. Elle incarne ici, comme souvent, une bourgeoise étriquée, coincée dans son quotidien, un peu naïve, qui, un jour de temps de chien, 'pète' les plombs et veut vivre. A ses côtés, deux femmes singulières, une dépressive qui fait (trop) souvent les mauvais choix en matière d'homme et l'autre, qui ne vit que pour son fils. Les hommes ne sont pour elles que des kleenex dont elle change facilement.

Et au milieu, un garçon de café misogyne, qui a (trop) souvent son avis sur tout et croit tout connaître du genre humain.

Un temps de chien : un retour mitigé pour Valérie Lemercier
DR.

De la rencontre improbable de ces quatre personnalités bien différentes aurait pu naître une belle pièce, touchante et réfléchie mais elle reste malheureusement cantonnée à des caricatures et des situations prévisibles. L'ensemble est bien mené et interprété, sans trop de temps mort mais l'ensemble reste bien sage et classique. La mise en scène est réussie (on se croit parfois au cinéma alors que toute l'histoire se passe dans un café) mais le scénario reste plat. Les personnages, s'ils sont caricaturaux (normal, nous sommes dans une comédie de boulevard), ne parviennent pas véritablement à décoller. L'humour et la tendresse sont présentes mais les retournements de caractère ou de situation sont trop brusques pour être crédibles et sincères (Valérie Lemercier envoie sa vie balader au bout d'une bouteille et un joint...hum hum). Et le garçon de café, avec ses raisonnements et son vécu, donne des leçons de philosophie à tout va, son aigreur et son ressentiment à l'égard de la gente féminine provenant d'une déception amoureuse, mal digérée...On s'en serait douté...

Un temps de chien : un retour mitigé pour Valérie Lemercier
DR.

En somme, il s'agit ici d'une pièce globalement drôle qui remplit son contrat de nous distraire pendant une heure et quart mais qui est bien trop prévisible, convenue et caricaturale. On regrettera un manque de profondeur et de finesse dans l'analyse du genre humain et des relations homme/ femme. Dommage car les comédiens sont talentueux.

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Nous avons testé un 3eme escape game : Les Cobayes de Shutter Island