8/10Titanic, l'exposition

/ Article - écrit par jaiina, le 03/07/2013
Notre verdict : 8/10 - Emouvant, même sans Jack et Rose (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 2 réactions

Le Titanic... À cette évocation, certains penseront au film à petit budget et sans prétention de James Cameron :), d'autres à une musique entêtante de Céline Dion mais c'est oublier qu'à la base, il s'agissait du paquebot le plus grand, le plus luxueux jamais construit et qualifié d'insubmersible à l'époque. La soudaineté et l'ampleur du choc ainsi que le nombre élevé de victimes (environ 1500) en font une légende qui perdure même encore aujourd'hui.

L'exposition proposée par le RMS Titanic Inc, la seule compagnie autorisée à récupérer les reliques, nous propose de voir 280 objets, dans le cadre d'un parcours chronologique et aussi culturel. Les premières salles nous présentent les étapes de construction du navire et expliquent en quoi il constituait un défi technique (pose notamment de trois millions de rivets !). Puis, grâce à des décors de coursives, de chambres de première classe ou de troisième classe, nous nous retrouvons plongés dans l'atmosphère de ce début du siècle, avec aussi la notion de distinction par couche sociale. La partie "rencontre avec l'iceberg" est également bien racontée, notamment à l'aide d'une vidéo explicative.

L'exposition ne se veut pas que démonstrative mais aussi humaine : au delà des objets présentés (dont certains en excellent état de conservation, ce qui peut un peu surprendre), de nombreux panneaux nous renseignent sur les passagers du Titanic : qui ils étaient, ce qu'ils mangeaient, comment ils s'occupaient sur le navire... Leur quotidien à bord en somme.


Pas mal pour une troisième classe.

 Je ne vais pas vous dévoiler toutes les surprises de cette exposition (ne passez pas à côté de l'iceberg... belle expérience, sans ironie aucune qui mérite le détour), qui s'accompagne également d'un audio guide détaillé et riche.

Les seuls petits bémols de l'exposition sont que les textes et les présentations de personnalités du navire sont un peu trop nombreuses et on s'y perd un peu... Ou bien on a du mal à s'attacher à la vie de tel ou tel personnage. Trop de détails tuent le détail.


DR.

Enfin, les objets sont nombreux, 280, mais l'exposition est si grande, avec tellement de descriptions qu'on se retrouve parfois à davantage lire qu'à regarder les reliques elle-mêmes.


Une expérience unique: le toucher d'Iceberg.

 Il faut prévoir environ une bonne heure et demie pour la visiter (plus court que le film mais après l'exposition, on se surprend à vouloir le visionner à nouveau ! :))

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Nous avons testé un 3eme escape game : Les Cobayes de Shutter Island