6.5/10Toni Rostini dans La vie rêvée d'un petit patron

/ Critique - écrit par jaiina, le 30/05/2018
Notre verdict : 6.5/10 - De bonnes idées mais spectacle assez confus (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - laisser un commentaire

Un spectacle intéressant mais qui manque d'un peu de cohérence.

Bruno Rost et son alter ego sicilien Toni Rostini nous proposent de suivre les turpitudes d'un petit patron de PME à l'heure actuelle, noyé qu'il est sous le choc des réformes, notamment de simplification fiscale ou sous l'effet de mode qui porte la French Tech aux nues au détriment des patrons d'industrie.

Tel un manager, il découpe son propos en une succession de sketches et autres réflexions diverses, n'épargnant ni les politiques ou ni les syndicalistes. On le sent au fait de l'actualité et il dégage un réel plaisir à être sur scène, pendant une heure et demi, ce qui est une belle prouesse pour un homme dont ce n'est pas la profession.
Son regard est souvent très juste, son spectacle est bien écrit, en témoigne le sketch sur l'Inspection du travail où chaque phrase a un lien avec le vin. De nombreux jeux de mots très soignés émaillent son spectacle.


DR.

 

Toni Rostini déborde d'idées mais, malgré une trame affichée au moyen d'un powerpoint, l'ensemble est assez confus. Et nous regrettons surtout qu'il n'aille pas au bout de ses intentions, qu'il ne soit pas plus factuel dans ses propos. L'entrepreneur qu'il est gagnerait à donner de vrais exemples. A notre sens, ses meilleurs sketches sont ceux où il est dans le concret : sa vision de la French avec les chaussures volantes ou bien son opinion sur le sens du mot 'petit'...Là, il fait vraiment mouche.

La mise en scène est réussie, ses slides powerpoint servent bien son propos.

En somme, Toni Rostini nous propose ici un spectacle original (rarement les patrons ont été mis à l'honneur) mais dont les (bonnes) idées mériteraient plus de factuel. Il travaille sur un second spectacle qu'il sera intéressant de suivre.

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Nous avons testé un 3eme escape game : Les Cobayes de Shutter Island