9.5/10West Side Story, à la Seine Musicale

/ Critique - écrit par jaiina, le 15/10/2017
Notre verdict : 9.5/10 - Le Must du Musical ! (Ecrivez votre critique)

Temps de lecture estimé de l'article : 2 minute(s) - 1 réaction

Une réussite !!! A voir absolument

La Seine Musicale, nouvel écrin musical de l'ouest parisien, s'offre avec West Side Story son premier musical référence et il s'agit là d'une réussite !

L'histoire de ce Roméo et Juliette transposé dans le Bronx où les bandes rivales Jets et Sharks s'affrontent sans pitié tandis que le 'Polak' Tony va tomber amoureux de Maria, la Porto Ricaine, est mondialement connue depuis le film de Jerome Robbins et Robert Wise, sorti en 1961 et ses dix oscars. Mais la voir en chair et en os sur scène est une expérience bien plus forte. Surtout lorsqu'elle est interprétée avec talent, comme c'est le cas ici.


DR.

 

Pas moins de 32 interprètes montent sur scène pour donner vie à l'histoire et à l'ambiance, sans s'économiser le moins du monde. Avec peu de décors mais un écran vidéo projetant en arrière plan des vues en noir et blanc de Manhattan, nous nous retrouvons aussi bien chez Doc que dans le magasin d'Anita et Maria. Les scènes et chansons maintes fois vues et appréciées dans le film prennent ainsi vie : les effets de lumières sont particulièrement soignés pour donner l'impression d'être tantôt dans des ruelles sombres, tantôt dans la salle de danse. Et évidemment , les danses sont réglées au cordeau, respectant ainsi la chorégraphie de Jerome Robbins et exécutées à la perfection par les danseurs aguerris.

La musique est interprétée en live par 21 musiciens, sous la direction de Donald Chan et ainsi, l'authenticité et la dramaturgie n'en sont que plus palpables.

Mais au delà de la réussite visuelle, ce spectacle est abouti niveau émotion : le couple Tony/ Maria est toujours aussi émouvant (lors des chansons 'Maria', 'Tonight' et bien d'autres) et le final, même s'il est sans surprise, est toujours aussi déchirant.  


DR.

 

Dynamisme, respect de l'oeuvre et émotion sont les trois maîtres mots de cette version de West Side Story.

Les seuls petits bémols qu'on peut apporter ne viennent pas de la pièce elle même mais plutôt de la salle où les sous titres sont clairement trop petits par rapport à la taille de la scène et les sièges, relativement inconfortables.

A découvrir

Vous pouvez aussi découvrir d'autres excellents articles sur Krinein, comme celui-ci : Nous avons testé un 3eme escape game : Les Cobayes de Shutter Island